Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
NDIDI : DARK SWING :

NDIDI est une chanteuse  inclassable. La jeune artiste canadienne d’origine nigériane de son vrai nom Ndidi Onukwulu  a déjà à son actif quatre albums  depuis 2006 : No, I Never (Jericho Beach Music), The Contradictor (Jericho Beach Music), Move Together (Naïve), The Escape (Emarcy) qui l’ont vu traverser des registres aussi varié que  le gospel,  la pop, la folk, le jazz, la soul, la country, la world et le rock ; le bel appétit  musical  de cet artiste associé à une créativité cosmopolite fait de chacun de ces albums un moment  de découverte ou la sensibilité la dispute à l’intensité.

   Son cinquième  opus Dark Swing , écrit entre Paris et Los Angeles avec le producteur et song writer Joel Shearer,  est sans doute son plus personnel simplement parce qu’il raconte du début à la fin une relation amoureuse qui ne dura qu’un an.  Chaque morceau du cœur brisé de la chanteuse  sera autant de pièces musicales qui constitueront au final cet album qui a été enregistré à l’automne 2012 au studio « Band House » à North Hollywood.

   NDIDI envisage son album comme une synthèse entre Radiohead et Tom Waits  ce qui souligne une fois de plus son éclectisme. Mais dès la première écoute  les titres  font mouche  et nous entraînent dans un univers aux sonorités chatoyantes où la voix de l’artiste vient se poser  sur un fond  bleu  dont on ne sait trop s’il est la marque du jazz ou du blues.  La qualité  des arrangements  met en évidence celle des compositions portées par la personnalité hors du commun de la jeune artiste canadienne.

   Dark Swing est un album tout en nuances qui traverse allègrement tous les genres musicaux  libérant des sonorités et des saveurs  qui constituent des expériences en soi.  Visiblement la jeune femme était entourée par  des musiciens de grands talents.  Album abouti et inspiré   par une dérive sentimentale  Dark Swing constitue une étape importante dans la carrière  de  NDIDI  car il ne fait pas de doute qu’il s’agit pour elle de l’album de la maturité. A écouter absolument. 

ARCHIBALD PLOOM (2013)

© Culture-Chronique -                                                   -

--   Le Facebook d'Archibald Ploom

--   Les chroniques musicales Culture-Chronique  

--   Le classement littéraire CULTURE CHRONIQUE

--   S'inscrire à la Newletter


Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :