Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
LECLERC - LE CROISE DE LA FRANCE LIBRE DE Jean-Christophe NOTIN :

 L’excellente collection « Les maîtres de guerre » dirigée par François Kersaudy et Yannis Kadari vient de s’augmenter d’un « Leclerc » de grande qualité et qui fera autorité à l’avenir.  Il est le fruit du travail minutieux de Jean-Christphe Notin qui retrace la carrière de cet homme au caractère bien trempé qui très tôt a démontré des qualités de meneur d’hommes. Notin rappelle les propos d’un père Jésuite professeur de Leclerc : « Les jeunes gens intelligents, il y en a trop. Ils courent les rues. Parlez moi d’un caractère. Parler moi de Hauteclocque. » Nul doute que le jeune garçon faisait déjà une grosse impression dans son entourage.

L’historien retrace point par point  l’itiniraire de Philippe de Hauteclocque - rappelons que Leclerc était son nom de guerre pendans la seconde guerre mondiale - depuis sa naissance le 22 novembre 1902  au sein d’une famille d’aristocrates de Picardie possédant château et propriétés, en passant par Saint Cyr où il révèle de solides qualités d’officier.  On le surnomme d’ailleurs « barre de fer ». Sa reserve, ses sautes d’humeur, son indignation face au laisser-aller fréqent dans l’après guerre, tout le porte à l’intransigeance. Et c’est sans doute pour cette raison qu’il va refuser l’humiliante armistice de 1940.  Il rejoint De Gaulle.  Suivront les années de combats en Afrique et en méditerrannée puis l’épopée de la deuxième DB qui fit sa célébrité.

Sans doute Leclerc couvert de gloire était-il promis à un destin exceptionnel mais une erreur de pilotage ou une défaillance mécanique au dessus de l’Afrique, le 28 octobre 1947,  va interrompre prématurément un destin  tout entier consacré à son pays.

Le texte suit la chronologie d’une existence émaillée d’exploits, celle d’un homme qui se faisait de la France une idée supérieure. D’évidence sans quelques personnalités de sa trempe notre nation ne valait plus tripette.  Comme toujours dans cette collection le texte est accompagné de cartes et de documents iconographiques de grande qualité.

Un ouvrage à ajouter à votre galerie de grands hommes. 

HUGUES DE SINGLY

© Culture-Chronique --                                                

- -      Commander LECLERC

- -       Découvrez les sélections de votre libraire

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--  S'inscrire à la Newletter

--  La communauté Facebook CULTURECHRONIQUE  

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE                   

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :