Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
TOLERANCE : LE COMBAT DES LUMIERES :

 En ces temps où l’obscurantisme pointe assez méchamment le bout de son museau et où la société française cherche sa boussole quant à ce fameux “vivre ensemble”, au moment où “Le traité sur la tolérance” de Voltaire connait un pic de ventes jamais atteint jusqu’alors ; quand les évènements voient le renversement des tendances historiques où les majorités religieuses ne terrorisent plus les petites communautés mais d’infimes minorité s’arrogent le droit de massacrer croyants et non croyants au nom d’un Dieu qui ne supporterait ni le rire ni les jambes des femmes ;  à l’heure où notre république cherche des réponses appropriés  au radicalisme  et aux tentatives de  monter les communautés les unes contres les autres, il est temps de revoir le corpus qui fonde nos idées sur la tolérance.

   La société d’étude du XVIII eme siècle (SFEDS) a eu la bonne idée d’éditer un petit opuscule d’une centaine de pages qui reprend les grand textes sur le sujet. Il est intitulé : “Tolérance, le combat des Lumières” . Heureuse initiative qui permet au lecteur qui veut s’informer de parcourir rapidement une synthèse de ce qui fut écrit de mieux sur le sujet. 

Les auteurs ont choisi de proposer un traitement thématique qui permet une circulation facile et transversale entre les notions clefs. Par exemple trouve-t-on une utile mise au point de José Cadalso y Valquez de Andrade sur les fanatiques dans l’entrée “Ces monstres et leurs semblables ” : “ Ce furent des espagnols qui… ? Non. Ces monstres et leurs semblables ne sont ni français ni espagnols, mais une nation de barbare appelés fanatiques, et c’est une calomnie indigne qu’une plume noble que d’accuser toute une nation des excès de quelques hommes…”

Rappelons nous aussi la définition que Kant donne des Lumières : “Qu’est ce que les Lumières ? La sortie de l’homme de sa minorité, dont il est lui même responsable.  Minorité, c’est à dire incapacité de se servir de son entendement sans la direction d’autrui, minorité dont il est lui même responsable, puisque la cause en réside non en un défaut de l’entendement, mais dans un manque de décision et de courage de s’en servir sans la direction d’autrui. “Sapere aude !” aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières !” (Kant – Qu’est ce que les Lumières?) Au moment où le ministère de l’éducation nationale propose de mettre l’étude du siècle des Lumières seulement en option facultative en Histoire au collège (rien d’autre qu’une suppression à peine déguisée) on peut vraiment se demander quelle mouche a piqué les responsables des programmes de s’attaquer à l’un des des fondements de nos sociétés démocratiques européennes.

Les attaques obscurantistes de janvier 2015 font écho à la“Lettre sur la tolérance” de John Locke : “J’avoue qu’il me paraît fort étrange , qu’un homme qui souhaite avec ardeur le salut de son semblable, le fasse expirer au milieu des tourments, lors même  qu’il n’est pas converti. Mais il n’y a personne, je m’assure, qui puisse croire qu’une telle conduite parte d’un fond de charité, d’amour et de bienveillance.” Ajoutons ces belles paroles de Luis Gutierrez : “ Oh religion, religion ! Que de biens tu as produit chez les hommes ! mais combien de maux tu leur a procurés également. En ton sein le triste mortel trouve un asile contre le vice, une consolation dans l’aversité, un appui dans les moments de la plus grande affliction. Mais ton voile sert aussi à couvrir la méchanceté, en ton nom coule des flots de sang et se voient autorisés les plus grand crimes ; sous ton égide se légitime le pouvoir arbitraire des tyrans, avec tes armes on déclenche des guerres, on fomente la discorde, on nne libre cours à la vengeance, et tu sers de prétexte sacré pour justifier les passions les plus horribles et les plus honteuses.”

Un petit ouvrage utile, pratique et passionnant pour 4,90 euros seulement. Disponible en librairies et kiosques seulement trois mois… Vite !

ARCHIBALD PLOOM

© Culture-Chronique --                                                

- -      Trouver "Tolérance : le combat des lumières"

- -       Découvrez les sélections de votre libraire

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--  S'inscrire à la Newletter

--  La communauté Facebook CULTURECHRONIQUE  

 

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :