Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
CES GRANDES ENTREPRISES AU COEUR DES TRANSFORMATIONS DU MONDE de Bruno LAFONT :

  La mondialisation est l’un des grands thèmes de notre actualité quotidienne. Elle est adulée ou condamnée, chacun à son opinion à son sujet et pourtant notre vision de ce phénomène économico-historique reste très parcellaire. A ce titre il est toujours intéressant de découvrir le point de vue d’un grand dirigeant d’entreprise qui a dû affronter la transformation des marchés et l’émergence de nouveaux concurrents. Bruno Lafont a dirigé Lafarge, spécialiste mondial du ciment, pendant dix ans avant de mener la fusion LafargeHolcim qu’il copréside depuis.
Il s’agit d’une expérience concrète puisque le groupe LafargeHolcim intervient dans près d’une centaine de pays et compte plus de 100 000 collaborateurs. Dans cette série d’entretiens avec l’économiste Philippe Hardouin, Bruno Lafont nous livre sa vision des problématiques liées au phénomène de mondialisation. L’un des points forts de son approche tient dans le triptyque Etats-Entreprises-Métropoles qu’il considère comme l’une des clefs des développements à venir. Il met par ailleurs la question du climat au centre du dispositif économique. “Je ne conçois pas de débat utile sur le climat si le lien n’est pas établi entre climat et économie, si les solutions envisagées ne conjugue pas climat et croissance, avec compétitivité, avec des phases de transitions à gérer car les solutions rapides qui permettent de tout résoudre en trente secondes n’existent pas.”
L’une des caractéristiques d’une entreprise comme Lafarge Holstim est de s’appuyer sur une forte composante locale : le ciment ne voyage pas, les modes constructifs sont essentiellement locaux et évoluent lentement. Pourtant Bruno Lafont explique que des changements s’annoncent y compris dans un univers industriel aussi traditionnel : le béton devient un produit de plus en plus intelligent et la formidable poussée des besoins en infrastructures des pays émergents favorisent la concentration et la globalisation des grandes entreprises du secteur. Désormais un grand cimentier doit passer du statut de producteur industriel de commodité à celui d’un fournisseur de solutions pour la construction.
Cet ouvrage permet de découvrir un acteur industriel méconnu mais essentiel au coeur du développement mondial. Cette série d’entretiens permet de mieux comprendre les enjeux que les grandes entreprises doivent désormais affronter dans la compétition mondiale. Un témoignage fort instructif en vérité.
HUGUES DE SINGLY

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter     

 

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :