Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
LE LOUP PEINT de Jacques SAUSSEY :

  La sortie d’un nouveau roman de Jacques Saussey est toujours un événement. “Le loup peint“ est son huitième polar et parution après parution notre homme a su tracer une ligne de sang et d’encre qui pénètre le coeur et l’âme de son lecteur. L’une des particularités de Saussey est de mettre en scène des personnages improbables, de ceux à qui il n’arrive jamais rien. Le romancier va alors s’ingénier à créer les conditions d’un basculement irrémédiable. L’un de ces événements qui peut détruire un homme ou en faire quelqu’un d’autre .
C’est exactement ce qui va se passer dans “Le loup peint” Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de Bourgogne, sa vie suit un court invariable avec les problèmes d’un homme de son âge, son couple ne se relève pas de la mort de leur fils. Galtier se perd de conquêtes en conquêtes mais il ne se doute pas de la tragédie qui va s’abattre sur lui. Les routes de Bourgogne la nuit sont parfois plongées dans les ténèbres et ce qui va arriver va pousser le petit vétérinaire de province en dehors des limites de la vie ordinaire.
En 400 pages Saussey transforme une vie de rien en une aventure sanglante où les circonstances évoluent au gré des pages. Quand les circonstances vous sont défavorables, quand le crime vient bouleverser votre vie et quand tout ce qui était à sa place explose sous vos yeux il ne vous reste plus que l’instinct de survie pour sauver votre peau. L’écrivain, à ce petit jeu, est devenu l’un des maître français du thriller. Il sait installer une atmosphère de plomb et ordonner les personnages sur l’échiquier du crime. Chapitres courts, écriture ramassée, intrigue tendue à l’extrême, dialogues efficaces, dénouement au lance flamme, “Le loup peint” confirme le grand talent de Jacques Saussey qui a su innover de nouveau en proposant un environnement provincial tout à fait dépaysant pour ce roman aussi noir qu’une nuit au fond des forêts de l’Yonne. A lire d’une traite …

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter    

 

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :