Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
ETOILE FURTIVE de Jean-PIERRE RICHARD :

Les réseaux sociaux ont envahi nos écrans d'ordinateur et deviennent même pour les entreprises, politiques et autres,  un passage obligé pour communiquer. Tout réside donc dans l'art de savoir les utiliser intelligemment ! Antoine Pezner, photographe renommé, en convalescence suite à un accident lors d'un reportage en Afrique, va en faire l'expérience. Alors qu'il reçoit moult messages de soutien et de reconnaissance de personnes connues et inconnues, un seul va véritablement le surprendre et l'interpeller. Une anonyme se présentant sous le pseudonyme "Etoile furtive" l'apostrophe régulièrement. S'engagent alors des conversations assez mystérieuses entre eux deux. Antoine, d'un naturel curieux, aimerait passer le cap de cette virtualité et mettre enfin un visage sur cette personne troublante qui n'omet pas de le mettre en garde: "Vous ne pouvez imaginer à quel point j'aimerais aussi vous connaître! Il se trouve que c'est impossible. Ne me posez pas de questions. Sachez que notre rencontre virtuelle est ce qui m'est arrivé de plus lumineux depuis bien longtemps..." Il n'en faut donc pas plus à Antoine pour attiser encore plus sa curiosité, il ne détient que peu d'éléments pour commencer ses recherches mais décide toutefois de jouer au détective. Il compile tous les indices et prend ainsi la destination de Bordeaux pour retrouver cette surprenante jeune fille. Avec un peu de chance et le concours de quelques vieux amis, il se retrouve sur sa probable trace. Il rentre donc en contact avec Charles Vidal, un vieux monsieur handicapé, passionné comme lui par l'Afrique, antiquaire dans la rue Sainte Catherine de Bordeaux et... père d'une charmante demoiselle qui répond au doux prénom de Lou. Tout semble correspondre à un détail près, Lou se déclare allergique à cette civilisation de la communication. Antoine ne désarme pas pour autant car il est certain d'avoir face à lui "Etoile Furtive". Il multiplie les possibilités de rencontre avec cette demoiselle. Pas besoin d'ailleurs de faire preuve de génie et persuasion car Lou semble aussi avoir une véritable attirance pour Antoine. Mais des faits dérangeants perturbent ces moments de grâce. Comment et pourquoi ce père arrive t-il à avoir autant d'emprise sur sa fille?

Jean Pierre Richard avec "Etoile Furtive" nous livre un roman surprenant et gracieux.  L'histoire semble se  dérouler de façon limpide avec un lien dense entre l'Afrique et la France et pourtant rien au fil des pages ne laisse présager l'incroyable dénouement. 

Sylvie LAVAINE

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir.

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter     

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :