Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
SCÈNES DE LA VIE HORMONALE de Catherine MEURISSE :

    Inspirée par Cupidon, Catherine Meurisse est de retour et bien sûr elle nous parle d’Amour parce qu’aucun autre sujet n’est aussi passionnant! Après un album sur le cheminement du deuil et la quête de la légèreté par le biais de la beauté, elle nous offre dans ce nouvel album un parcours amoureux.

  Je lis dans ses planches comme j’ai pu marcher dans une carte du tendre version contemporaine, plutôt désorientée, perturbée et surtout pleine d’autodérision. Elle sait dépeindre les sentiments et relations de notre époque, en quelques traits noirs et une touche de rouge désir, elle croque nos travers, contrariétés et bizarreries.

   Finalement ce qui nous tracasse en matière de coeur n’a pas vraiment changé, les personnages s’interrogent et s’arment contre la routine, la vieillesse ou leur progéniture ce qui est différent cependant c’est la venue d’internet, les aspirations écolo-bios et l’affirmation de chacun dans le couple. Catherine Meurisse se joue de nous et se moque, toujours avec tendresse, de nos angoisses et questionnements. Chaque planche donne lieu à une anecdote, la narration est brève le dialogue vrai, on sourit, on s’étonne, on s’émeut. 

   Son précédent album nous démontrait ses qualités esthétiques, dans celui ci son talent réside plus spécialement dans des dialogues efficaces et des situations justes. C’est son regard aiguisé et ses dialogues mordants qui nous charment. Elle maîtrise l’art de la BD, avec une économie de traits et de mots elle sait à la fois exprimer, critiquer et amuser. 

   Catherine Meurisse illustre de ses traits pleins de verve et ses dialogues réalistes un album de ces scènes de la vie hormonale contemporaine, elle touche juste c’est à dire en plein coeur !

MARIE SATOUR

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter      

 

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :