Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
LE SIECLE AMERICAIN, UNE HISTOIRE de Pierre MELANDRI :

    En 1776 Thomas Paine, au moment de l’indépendance américaine,  écrivait prophétiquement : “Nous avons en notre pouvoir de recommencer le monde.”  Force est de reconnaître que cette vision des choses n’a cessé de s’accentuer avec les décennies jusqu’à un XXème siècle qui fut véritablement “le siècle américain”. Ce qui aurait pu être le siècle sombre des totalitarisme a été éclairé  par la torche tendue de la statue de la liberté. Le modèle américain a, en effet,  semblé dominer le monde après la seconde guerre mondiale. La diplomatie de Washington, l’american Way of life et la puissance de feu de l’armée des Etats Unis vont forger la statue en fonte d’une puissance jamais égalée.  C’est cet incroyable moment de domination que l’historien, spécialiste des relations internationales et des Etats Unis, Pierre Mélandri,  nous raconte dans  Le siècle américain, une histoire 

   L’ouvrage nous propose un réexamen complet de ce siècle où l’Amérique fut dominante et dominatrice. L’historien multiplie les approches, passant au crible les avancées socio-économiques, les caractéristiques de la puissance militaire américaine et la nature  de son influence culturelle ; autant de pôles de puissance associés à une diplomatie suractive.  Ce travail d’investigation historique est éclairant d’autant que Pierre Melandri possède un excellent coup de plume ce qui ne gâte rien à l’affaire.

   Reste que ce siècle américain appartient désormais à une autre époque, les hésitations américaines sur l’affaire syrienne succédant à une série d’erreurs stratégiques au Proche-Orient  marque la fin de l’exceptionnalisme nord américain. Reste, comme le note Pierre Mélandri, que le monde n’est pas prêt de se passer de la puissance américaine même si elle est parfois vacillante. En effet aucune nation ne possède à l’heure qu’il est une capacité de projection extérieure supérieure ou égale à celle des Etats Unis.  Probablement contraints de se consacrer davantage à leurs problèmes internes et confrontés à un monde complexe, dangereux et tourmenté, les Etats-Unis, ne seront  probablement plus à même de le dominer mais nul doute qu’il continueront à l’influencer. 

Hugues DE SINGLY

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique      

 

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :