Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
WINTER ROAD de Jeff LEMIRE :

    D'entrée le décor est planté: fond bleuté, regard sombres, flocons silencieux. Nous sommes dans une petite ville du grand nord canadien où l'on imagine la vie âpre et dure. 

Jeff Lemire nous livre un album aux couleurs choisies: blanc, noir et bleu renforçant ainsi la sensation d'un froid glacial et de l’isolation de ces âmes esseulées.

La qualité des dessins est telle qu'ils sont dans bien des scènes beaucoup plus expressifs que les dialogues. Vous me direz un album dont l’action se déroule au Canada avec comme personnage principal une ancienne gloire du hockey, et où apparaissent un trappeur et un policier quoi de plus banal ! Détrompez vous il est ici question de solidarité, d’amour et d'espoir dans un décor dur et marginal.

   C'est l'histoire de Derek hockeyeur de renom obligé d’arrêter sa carrière suite à une brutale bagarre sur la glace, puis c'est la chute : dépression, alcool, violence incontrôlable (bien exprimée par l’apparition de teintes rouges).

Derek livré à lui même, reviens dans son village natal reprendre le restaurant de sa mère d'origine indienne décédée, il n' attend plus rien de la vie, par un heureux hasard Al le trappeur et Ray le policier vont lui devenir d’une aide précieuse. Tout va basculer  quand  Beth petite sœur  de Derek  qui souffre d'addiction à la drogue et qui cherche à fuir un mari violent débarque à Pimitamon.

Cette arrivée va être une véritable prise de conscience pour Derek. Comment briser le cercle vicieux d’une descente aux enfers? Finira-t-il par trouver la paix? Jeff Lemire convoque les esprits du passé et de la Nature pour nous livrer un album sur la rédemption, le salut et la quête de soi.  Il nous montre à nouveau toute l’étendue de son talent, il sait se jouer de nos émotions et nous propose une réflexion à la fois tragique et pleine d’espoir sur nos existences. Cet album est captivant, touchant : "Winter road" est un véritable  western des temps modernes.

 

Gilles ASTROU

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter      

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :