Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
LA CITE DES LOGES de Thierry MAUGENEST :

    Thierry Maugenest avec "La cité des Loges" nous invite au théâtre, à Venise, au début du dix huitième siècle. Quelle alléchante perspective ! C'est donc avec délectation et sans retenue que je me plonge dans cette lecture.  A cette époque, les salles ne désemplissent pas et le talentueux Carlo Goldoni décide de rompre avec la tradition de la commedia Del Arte. Il veut  proposer des pièces sans artifices, plus proches de la réalité. Rien ne semble pouvoir ternir ces francs succès jusqu'au jour où, en pleine représentation, surviennent des disparitions incompréhensibles et inquiétantes d'acteurs. Rentre alors en scène Zorzhi Baffo, chef de la chancellerie criminelle de Venise. Il est chargé de l'enquête et espère rapidement débusquer l'imposteur. Mais l'affaire s'avère plus compliquée à résoudre qu'il n'y paraît! Il faut dans un premier temps trouver les mobiles du kidnappeur et comprendre son mode opératoire car il fait incontestablement preuve d'une grande habileté et discrétion. Et  aussi inconcevable que cela puisse paraître, après la disparition de deux acteurs, un troisième vient de recevoir une lettre lui signifiant son enlèvement proche. L'urgence est absolue, les spectateurs commencent à déserter les salles et à huer les pauvres artistes restants qui s'empêtrent dans des textes mal maitrisés, afin de remplacer au pied levé les absents. L'enquête donne du fil à retordre à Zorzhi Baffo. Loin de se dérouler comme il l'avait imaginée, elle subit les caprices des événements nouveaux et le scénario qui se dessine n'est pas celui attendu. Par chance il peut compter sur l'aide précieuse de son ancien collaborateur Carlo Goldoni aujourd'hui reconverti en comédien et metteur en scène. A force de persévérance, de ténacité et d'observation, Zorzhi réussira t-il à démasquer l'improbable kidnappeur ?

Nappée de mystères, cette histoire n'en est que plus originale et captivante. Le lecteur ne connait pas le dénouement mais il sait avant l'enquêteur que deux personnes sont séquestrées et mal traitées, mais par qui et pourquoi? la réponse à ces deux questions est introuvable jusqu'au fameux coup de théâtre final. 

Sylvie LAVAINE

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter     

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :