Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
COSMO de Marino NERI :

      Si pour vous  "Eta Carinae","KWSagittarii","Mira",Woh G64","Sirius" n'évoquent rien alors rien que pour cette raison là plongez vous dans la lecture de Cosmo, de plus je reste persuadé que vous allez  approfondir vos connaissances sur les oiseaux les baleines et les papillons. Mais cela ne suffit probablement pas encore à piquer votre curiosité.

L’intérêt principal de ce livre n'est pas là, en effet le personnage central se nomme Cosimo  jeune garçon troublé,  interné dans un hôpital psychiatrique, il vit dans un monde parallèle ne parle quasiment pas, il est même affublé d'un surnom: Cosmo, dû à sa passion voire sa fascination pour les planètes et l'astronomie.

Le jour de ses 15 ans il fait une fugue de l’hôpital psychiatrique guidé par un ami imaginaire afin comme but ultime de rejoindre "la Mecque"des astronomes: le désert d'Atacama au Chili dans l’optique de parler aux étoiles . 

L'essentiel du récit va porter sur la traversée de l’Italie, un voyage ou plutôt un périple  à travers la campagne et les banlieues qui va s’avérer beaucoup plus compliqué peut être que l'univers mental de Cosmo.

Des rencontres vont se succéder tantôt tendres tantôt violentes, Ismaël le marginal, Ezio et Brando chasseurs violents haïssant  toutes façons de vivre autre que la leur, Ofelia jeune fille timide et fragile, minée par la peur d’être seule au monde, un vieil homme dans une décharge, mais aussi des animaux qui viendront à sa rescousse, en fait Cosmo se retrouve dans le monde pour la première fois.

La conception de Cosmo peut se comparer à un marathon, toujours en mouvement, mais à chaque début de paragraphe l'auteur nous accorde une pause par l'intermédiaire d'un monologue de Cosmo sur les étoiles, oiseaux , baleines ou papillons.

Pour faciliter la visibilité de son oeuvre Marino Neri utilise peu de couleur dans les dessins qui rappellent des plans de cinéma.

Cosmo est une véritable odyssée qui nous amène à réfléchir sur l'origine du monde, la solitude, la fin de l’existence, un album sur les thèmes existentiels qui préoccupent chacun d’entre nous.

 

Gilles ASTROU 

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter     

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :