Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
MATTEO A PERDU SON EMPLOI de Gonçalo M. TAVARES :

 Gonçalo M.Tavares est un écrivain qui aime approfondir  l’examen du genre humain avec  un goût certain pour la répétition. Les titres des romans de l’écrivain portugais renforce évidemment cette hypothèse : “Monsieur Valéry et la logique”, Mr Calvino  et la promenade”, “Mr  Brecht et le succès”… Indubitablement Tavares apprécie les grands écrivains, et il va sans dire que son activité d’épistémologue n’est pas étrangère à son approche littéraire.  Son dernier roman “Mattéo a perdu son emploi” constitue, à ce titre, une nouvelle étape dans l’oeuvre de M.Tavares.  Il s’agit en effet d’une oeuvre à la fois étrange, ludique et profondément méditative qui suit une méthode tout à fait originale : chaque personnage rencontré à la fin d’un chapitre sera le protagoniste du suivant.  Le lecteur va ainsi rencontrer pas moins de 25 personnages dont les destins sont liés de près ou de loin à travers des thématiques très variées. 

    Tout commence avec Aaronson, le premier personnage  qui a pris l’habitude de faire son jogging quotidien autour d’un rond-point entre 7h et 7h30  toujours dans le même sens giratoire. Lorsqu’un matin, il décide de prendre le rond-point dans le sens contraire il est renversé par Ashley qui va alors rencontrer Bauman et ainsi de suite jusqu’à l’apparition de Mattéo qui a perdu son emploi.  Le style de Tavares fluide et inspiré entraîne le lecteur  dans  un univers  où la folie et la raison  danse dans les bras l’une de l’autre.  Il y a quelque chose de profondément britannique dans cette approche littéraire qui nous projette jusqu’aux limites de l’hallucination et du vertige.  A noter que le texte est constellé de photos qui sont autant de pauses dans la  narration. Enfin Gonçalo M.Tavares associe au récit une passionnante réflexion sur les évolutions de la société contemporaine dans un monde où règne la confusion.   

   “Mattéo a perdu son emploi” est un roman totalement hors norme,  génial  et profondément philosophique ; une de ces oeuvres baroques qui  redonne à la littérature des vertus  cathartiques  à travers une succession d’épisodes  tragi-comiques qui sont autant de prétextes  à aphorismes jubilatoires et  méditations lucides.

Archibald PLOOM 

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter       

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE  

 

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :