Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
LES HARMONIQUES de Gérald TENENBAUM :

    La douleur de la disparition est, à tout jamais, liée à celle d'une rencontre. Une rencontre provoquée parfois par la coïncidence, tantôt magique, inespérée, teintée de poésie, de surprise et de légèreté. Pierre et Keila ont vécu intensément la promesse offerte de croiser leurs destins et cheminer ensemble. Une vie douce, faite d'échanges constructifs se profilait et pourtant c'est une séparation aussi brutale que soudaine qui les attend. Un attentat et tout s'écroule! Après la stupéfaction et la peur d'apprendre la mort de l'autre, ils choisissent de vivre dans un indestructible fantasme. « Toutes les disparitions ne se valent pas, cependant, elle l'a appris dans sa chair, toutes se répondent dans les harmoniques d'un vaste concerto silencieux recouvrant le temps humain comme un édredon de plumes ». L'absence est douloureuse mais l'espoir de retrouvailles ne permet-il pas d'adoucir l'existence présente? Construire avec l'imaginaire un monde paisible, un monde où il fait bon vivre . Car l'histoire familiale de Keila est douloureuse, ternie par une disparition, révélée quelques temps plus tôt à Pierre. « Avoir un disparu, oui avoir est bien le mot, c'est habiter une terre inconnue, avoir une disparue dans sa famille, dans sa chair, c'est habiter le pays de l'effacement ». L'Argentine, d'où est originaire Keila, a connu des heures bien sanglantes et les habitants doivent continuer à  soigner leurs plaies. Alors comment faire aujourd'hui pour accepter en plus l'évaporation de Pierre? 

Sylvie LAVAINE 

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter        

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :