Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
MILLE ANS APRES LA GUERRE de Carine FERNANDEZ :

Chaque être a une histoire et des souvenirs et il en est de même pour un pays.  Carine Fernandez  dans “Mille ans après la guerre  revient sur le passé douloureux  de l’Espagne à travers  l’odyssée de Miguel un vieil homme solitaire qui fuit la  cité ouvrière  de Tolède  où il vit  quand sa soeur lui annonce qu’elle vient le rejoindre après la mort de son mari.  Commence alors pour lui un voyage vers le pays de l’enfance dans les monts de l’Estrémadure. 

   Nous sommes à l’aube du XXIeme siècle Miguel a pour seul compagnon son chien Ramón et il n’est pas retourné en Estrémadure depuis la fin de la guerre d’Espagne.  Mais quand Miguel approche de son village natal il s’aperçoit avec stupeur que son ce dernier a disparu sous un lac artificiel, conséquence de la construction d’un barrage en amont.   Chacun comprendra la métaphore comme il voudra mais Miguel va devoir recomposer le puzzle de son passé. Et progressivement les souvenirs vont remonter du fond du lac. En particulier ceux qui  ont un rapport direct avec son frère jumeau Médiodia que les franquistes ont assassiné comme des milliers d’autres.

   Carine Fernandez nous offre un roman  qui flirte avec  le picaresque, où le vieux Miguel et son chien effectuent le pélerinage de la mémoire et retrouvent les beautés et les terreurs d’un passé  que rien n’a pu effacer. L’écrivain parvient à croiser  Histoire et destin individuel à travers une série d’évocations d’une grande puissance narrative.  Mille ans après la guerre” est un roman bouleversant qui interroge notre rapport à la mémoire, au passé et à notre rapport à l’indicible.  Même mille ans après la guerre les souvenirs continuent de hanter les êtres mais il est toujours temps de faire la paix avec son passé.   Pour le vieil homme au chien il est temps. Un très beau roman…

Apolline SEGRAN 

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter        

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE    

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :