Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
JOURNEE EXCEPTIONNELLE DU DECLIN DE SAMUEL CRAMER d'Agnès MICHAUX :

Quelle délicieuse et troublante sensation éprouvée à  la fermeture du livre d'Agnès Michaux "Journée exceptionnelle du déclin de Samuel Cramer"! Délicieuse car les mots choisis, les phrases, juxtaposés comme un château de cartes chancelant, nous transportent, nous allègent et nous font voler vers d'autres horizons. Troublante car le chemin est tortueux et l'homme est en souffrance avec cette éternelle recherche de l'apaisement de l'âme, comme l'équilibriste sur son fil, pour ne pas sombrer.

Samuel Cramer est écrivain, mais avant tout un, il est un homme! Sa femme vient de le quitter, la journée commence dans la douleur. C'est pourtant aujourd'hui qu'il est pressenti pour recevoir un prix littéraire. Les âmes meurtries, blessées, ont elles une place dans un univers lissé où rien ne doit transparaître? Bousculé par son éditeur, secoué par ses amis, réussira t-il ou a t-il seulement envie de sortir de sa torpeur?

Il part à la dérive ne sachant comment intégrer la réalité et continuer sa vie d'écrivain. Ma vie s'était jusque-là écoulée comme s'écoulent bien des vies, dans la moyenne des joies et des peines. Aujourd'hui, c'est différent, il change de cap, sa conquête est celle des remèdes, tous ceux qui pourront l'aider à ne pas chavirer: Les livres évidemment, les mots inévitablement, la poésie obligatoirement, la musique nécessairement, ses sauveurs, ses amis! Je suis l'écrivain cafardeux, seul, abandonné.

C'est l'ambivalence perpétuelle, qu'est ce qui est bon et important pour l'homme? Une  récompense peut elle devenir une potion magique, un pansement consolateur pour soigner la détresse?

C'est une lecture déroutante que nous propose Agnès Michaux, comme peut l'être la vie finalement! Une nouvelle fois, la vulnérabilité de l'être humain est au cœur de ce roman. Comme une porcelaine prête à se briser, c'est l'existence même avec ses rebondissements heureux et ténébreux.

Sylvie LAVAINE  

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter        

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE   

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :