Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
UNE HISTOIRE DES ABEILLES de Maja LUNDE :

    “Une histoire des abeilles” de Maja Lunde est exactement le roman qu’il faut à tous les amateurs de sagas.   Il s’agit en effet d’un conte philosophique qui mêle les dimensions familiales et écologiques et qui  suscitera immanquablement  une réflexion  sur  le cours du monde.  Maja Lunde est norvégienne et son roman a été magnifiquement traduit par Loup-Maëlle Besançon  qui a su rendre en français l’atmosphère délicieusement polinisatrice qu'a su rendre l’écrivaine pour notre plus grand  plaisir.

   Maja Lunde nous  propose un enchevêtrement  de  trois récits qui se déroulent à des époques différentes : le milieu du XIXeme siècle, le début du XXIeme siècle et la  fin  du XXIeme.  L’auteur va ajouter au fractionnement de sa temporalité romanesque, une géographie éclatée en trois points du monde  :  l’Angleterre, l’Ohio aux Etats Unis et enfin la Chine.  Cependant un fil conducteur relie les trois époques et les trois lieux, il s’agit, comme le titre le suggère de l’apiculture, une passion que partagent les trois personnages.   La profondeur du récit tient à sa progression dans le temps qui fonctionne comme une méditation sans concession sur l’évolution que l’homme a donné à la planète sur laquelle il vit.  Lunde ne s’adresse pas au lecteur  sur un mode moralisateur, elle s’appuie au contraire sur la construction narrative de sa fable, en jouant sur les ressorts de la parentalité,  pour éclairer  d’un jour nouveau  l’histoire d’une humanité capable de piétiner son propre avenir.

   “Une histoire des abeilles” à travers une construction narrative  ambitieuse et puissante,  qui voit se succéder les scènes des trois récits dans une savante architecture, transforme progressivement le vol des abeilles en métaphore d’un monde dont nous sommes  les tributaires et les bourreaux.   Cette saga bouleversante aux émanations prophétique nous offre une oeuvre tragique d’où l’espoir et la poésie ne sont cependant pas absents.  Un remarquable travail littéraire.  

Apolline SEGRAN

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter        

 

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE 

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :