Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
AU FEU DE DIEU de Walter SITI :

    Depuis maintenant quelques années les éditions Verdier nous ont permis de découvrir  l’oeuvre littéraire  de Walter Siti à travers des romans forts tels que “Leçons de nu”, “Une douleur normale” ou encore “La contagion”. Ces oeuvres qui  peignent l’âme humaine  à l’encre forte  ont permis à l’écrivain italien  de  se constituer rapidement un lectorat  dans l’hexagone .  Que dire alors  de “Au feu de Dieu” , roman sulfureux à la fois par le sujet traité  mais aussi par le point de vue  que choisit Siti libérant simultanément les beautés et les poisons  de l’esprit des hommes.

    Le récit  se focalise autour  de Léo, un homme à l’intelligence acérée  qui officie comme prêtre à Milan.  Brillant et généreux  il est un prédicateur qui sait amener  les fidèles au plus près de la parole du Christ.  Il incarne ce que l’Eglise peut proposer de mieux par la vivacité même de son esprit  et la solidité de sa foi.  Mais derrière cette image enviable du prêtre brillant et habité  par les valeurs chrétienne il existe un autre Léo plus tourmenté qui lutte avec  Satan et ses tentations.  Walter Siti va habilement  installer le personnage du prêtre modèle dans la première partie de son roman avant de faire basculer du côté de la tentation.   Car si Léo est là pour tous ceux qui souffrent que ce soit des couples déchirés, des bourgeois corrompus où des migrants abandonnés de tous, il doit aussi composer avec ses propres démons. 

   Walter Siti  a su aborder le thème difficile de la pédophilie au sein de l’Eglise au moment où cette dernière est parcourue par une série de scandales qui éclaboussent l’ensemble de ses représentants.  Dans “Au feu de Dieu” l’écrivain italien a su inscrire cette question brûlante au coeur de la problématique chrétienne,  plaçant dans la balance  la bonté et la générosité, l’écoute sincère des autres et le désir indomptable d’un homme pour les jeunes garçons au sein d’une institution où il se doit d’être un exemple pour la communauté. Face  à  ses actes et à Dieu  Léo  va devoir  décider de son destin. 

Un roman à la foi beau et brutal qui manifeste  une magnifique maitrise de l’art du roman.

Archibald PLOOM  

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter        

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE    

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :