Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
LA CHUTE DE L’EMPIRE ROMAIN - UNE HISTOIRE SANS FIN de Bertrand LANCON :

  Quand a eu lieu la chute de l’empire romain  et comment peut-on l’expliquer ? Ces deux questions  ont été largement traitées par une myriade d’historiens depuis une dizaine d’années.   Le déclin de l’empire romain reste cependant une énigme pour le non spécialiste qui s’intéresse à la naissance de la culture occidentale durant l’antiquité tardive.  L’historien Bertrand Lançon avance une hypothèse  : et si au fond cette chute de l’empire romain n’avait finalement jamais eu lieu ?  En effet la vision de chute décadence ne fait plus l’unanimité dans le monde des spécialistes. On se demande même s’il faut parler d’une antiquité tardive “noire” ou “heureuse” ?  On peut d’ailleurs se demander avec Bertrand Lançon si “la “chute” est un événement où une croyance.”

   L’historien nous propose une structure construite autour de chapitres-miroirs qui reprennent les grands événements qui pourraient être associés à la chute de l’empire romain : le sac de Rome en 410,  le rétrécissement territorial de l’Empire d’occident,  l’emprise des maladies sur la démographie,  l’idée d’un collapsus économique, la perception d’un christianisme délétère,  la croyance en un affaissement culturel,  l’effacement des structures de l’état, Romulus Augustulus en 476,  Apocalypse Now à l’américaine et chute à l’Européenne.   Autant de miroirs tendus aux lecteurs pour former  un halo de lumière qui éclaire finalement un événement  qui se dérobe constamment à nous.  Lançon se demande si les européens d’aujourd’hui anxieux d’une déperdition de leur continent ne se façonnent sans relâche une chute de l’Empire romain  pour en faire un miroir de leur propre angoisse et dessiner des perspectives d’effondrement, non pour réagir et le prévenir, mais plutôt pour justifier un pessimisme lié à une identité en mutation.  Un ouvrage très documenté qui ne néglige aucune piste … Tout à fait rafraichissant ! 

Hugues DE SINGLY  

CULTURE-CHRONIQUE.COM encourage ses lecteurs à se rendre en librairie  afin de soutenir le réseau des librairies françaises. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo "Lalibrairie.com", votre commande sera alors envoyée chez le libraire de votre choix. Enfin, hormis "Amazon", la plupart des librairies en ligne que nous vous proposons sont aussi des librairies de centre-ville que nous vous encourageons à découvrir. La santé du livre dépend de la santé des librairies. 

© Culture-Chronique --                                                

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--   S'inscrire à la Newletter        

--  Le twitter CULTURE CHRONIQUE 

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :