Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
"THIS SILENCE KILLS" UN ALBUM DE DOMINIQUE DILLON :

Pourquoi se borner à écouter de la musique mélancolique quand on l'est déjà ?

Je n'arriverai certainement jamais à répondre à cette question, mais si vous êtes déprimés en partant travailler parce qu'il fait jour uniquement pendant vos heures de travail et que le thermomètre est en mode piqué faites comme moi servez-vous une boisson chaude et prenez le temps d'écouter "This Silence Kills" de la très jolie brésilienne Dominique Dillon de Byington, âgée de 23 ans (aka Dillon) sorti début novembre 2011. Inspirée par Billie Holiday, Jeff Buckley et Jean Michel Basquiat,  Dillon joue définitivement sur le pathos sans jamais tomber dans le pathétique. C'est en diffusant des vidéos d'elle face au piano sur son compte Youtube (dillonzky), que la belle a gagné en notoriété .Une maîtrise du piano et un timbre de voix unique ont dû convaincre le label berlinois BpitchControl - Label "indé"electro Allemand fondé par la fameuse Ellen Alien - qui produit d'habitude un son beaucoup plus électro et moins melow. Plus proche d' Emilie Simon, Lykke Li et Cocorosie que d'Ellen Alien et les autres poulains, Dillon est un hapax au sein de l'écurie Berlinoise. A travers son blog elle partage des photos et quelques textes qui pour certains sont de la pure poésie - sorry mais english only - Dillon a tout pour plaire elle est belle, jeune et inspirée, son talent prometteur et l'entourage aguerri et mystérieux de Thies Mynther et Tamer Fahri Özgönenc (Bpitch Control) semblent être un véritable succès puisque la tournée Allemande a déjà plusieurs dates complètes. En France son incroyable charme  a déjà pu opérer à la Flèche d'Or à Paris au début du mois.

Saluons l'inspiration de Bpitch Control qui a évolué vers des univers différents et originaux. L'album de Dillon nous propose une  rencontre inspirée entre le piano et les sonorités électro sublimée par une voix pleine d'émotion. "This Silence Kills"  m'aidera en tout cas à affronter l'hiver. Parmis les titres "ThirdteenThirtyfive" passe en boucle chez moi, "Abrupt Clarity" le dernier morceau de l'album est le plus "techno" même si en général l'opus arrive à garder un son hybride oscillant entre dépression et espoir, piano song et trip hop. "This Silence Kills" vous permettra de briser le silence de l'hiver mais certainement pas celui des émotions.

L’album est disponible sur Itunes mais très franchement je vous conseille de visiter le site du label pour commander le vinyle qui coûte 15 euros avec la version CD comprise.  

Lien du site : [http://dillon-music.com/]

Le site de Bpitch Control Berlin Stadt

BOB MEURSAULT (2011)

-                                                                                                              -

Le facebook de Bob MEURSAULT

-                                                                                                              -

 

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :