Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
SEANCE 57 : MA PSY FAIT SES BAGAGES :

« Alicia, je vais être absente les deux semaines à venir.

Nous nous verrons à mon retour. »

Ma psy est partie en vacances sans me prévenir longtemps à l’avance, ce n’est pas précautionneux je trouve.

Et comme par hasard c’est précisément là maintenant que j’aurais eu besoin de travailler sur moi avec elle.

A vrai dire, les matins où je n’ai pas à me réveiller car je ne travaille pas, j’ai les yeux grand ouverts dès 6h30 et je n’arrive jamais à me rendormir. En revanche, les matins où je travaille, j’ai un mal fou à m’extirper du lit quand le réveil sonne.

Ce doit être mon esprit de contradiction.

Cet esprit facétieux ne me mènera pas par le bout du nez.

Je vais résister.

Le chat n’est pas là, les souris dansent.

Pensées, dansez maintenant !

La danse du canard, la danse du ventre ?

Je sens une farandole endiablée  se déchaîner sous mon crâne.

Qui peut croire qu’un être humain ne peut pas se débrouiller seul ?

Je peux, je vais décider de me débrouiller toute seule. Oui, oui, oui…

Et puis il y a les points positifs :

- Deux semaines d’économie.

- Deux heures de libérées, et plus si on compte le trajet.

Et interruption  des travaux concernant mes circonvolutions cérébrales.

La vie est belle. Mais je n’arrive pas à le croire…

ALICIA RAHO (2012)

 

Texte tiré de « Monologue avec mon Psy© » avec l'autorisation de l'auteure

-                                                                                                                                                     

-- Lire la séance suivante 

-- Relire le feuilleton des séances depuis le début

-- Classement Romans CULTURE CHRONIQUE

--   Le site de l'illustratrice

--   Le Facebook d'Alicia RAHO 

 

 

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :