Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
CONCERNING THE ENTRANCE INTO ETERNITY de Jozef VAN WISSEM :

Le compositeur et luthiste néerlandais Jozef van Wissem est engagé dans ce qu'il appelle  “The Liberation of the Lute”, vous l'aurez compris cet artiste prône une libération de son instrument fétiche : le luth. Cet instrument oublié et bizarre trop souvent moqué car connoté avec l'obscurantisme du Moyen-Âge. Un instrument qui pousse le concept rétro jusqu'à un extrême en apparence ridicule mais qui apporte une résonance nouvelle lorsqu'il est associé avec les riffs lancinants mais non moins puissants de Jim Jarmusch. En utilisant le luth pour avoir une approche expérimentale de la musique Baroque et de la Renaissance, les compositions de Jozef van Wissem deviennent un mix conceptuel et minimaliste entre classique et improvisation autour de cet instrument empreint de légende. En exploitant les variations de rythmes et de sons cet instrument du XVIIème siècle se retrouve transposé dans notre époque sans que ni le timbre, ni la résonance des techniques traditionnelles ne soit négligés.

Ces vingt dernières années, les différentes expériences musicales de van Wissem sous forme de sons copiés/collés, de libre improvisation et de compositions « palindromiques » où certains passages peuvent être rembobinés, produisent des instants magiques ralentis et rejoués à l'envers. L'univers musical qui en résulte est une atmosphère surprenante qui invite à la méditation, un son nouveau et ésotérique. Un son qui va et revient où le temps est suspendu, un pied-de-nez au code de la progression linéaire qui préfère maintenir un niveau d'intensité quasi-constant. Cette musique ne requiert de votre part ni concentration ni jugement. Au contraire elle permet d'avoir les idées claires, de faire autre chose en même temps, c'est une invitation à regarder par la fenêtre, à écouter la pluie tomber et à voir plus loin que l'horizon.

Un son débridé et direct avec un potentiel émotionnel et hypnotique certain.

Les titres d'inspiration biblique et les influences « New Wave » rajoutent encore plus de mystère et de mystique. Sans cesse en tournée, les sessions live de van Wissen lui ont permis de voyager de par ce monde. Ses productions sont commercialisées chez Important Records et sur son propre label Incunabulum. Parmi ses collaborateurs, les plus reconnus sont James Blackshaw, Keiji Haino et dernièrement l'un de mes gourous du cinéma américain Jim Jarmusch.  Membre d'honneur à Harvard il y présente son instrument et son univers pour les aficionados d'un son pur et rare. Sa musique se retrouve dans plusieurs documentaires et dans les bandes-son de cinéma indépendant. Plus récemment il a participé à la bande-son de l'extension « Medieval » du jeu vidéo les Sims.

Il réside désormais à Brooklyn, haut-lieu d'inspiration et de création du milieu indé de l'autre côté de l'Atlantique. Concerning the Entrance into Eternity l'opus dont il est ici question n'est composé que de cinq morceaux parmi lesquels trois sont directement titrés d'après des écrits mystiques et chrétiens. Pour ma part, je ne me lasse pas d'écouter « He is Hanging By His Shiny Arms, His Heart An Open Wound With Love ».Ce qui commence comme une ballade finit en rêverie avec la voix de Jarmusch simple et efficace qui vient clore le morceau. Cet opus dont il n'existe que 500 copies en vinyle est d'ores et déjà un objet de collection, un son aussi moderne  qu'intemporel.

TRACK LISTING

Apokatastasis (Restoration)
Concerning The Entrance Into Eternity 
Continuation Of The Last Judgement
 The Sun Of The Natural World Is Pure Fire 
He Is Hanging By His Shiny Arms, His Heart An Open Wound With Love

Site de l'artiste et de son label Incunabulum http://www.jozefvanwissem.com/

Site d' Important Records :  http://importantrecords.com/

BOB MEURSAULT (2012)

-                                                                                                          - 

Lire d’autres chroniques musicales 

-                                                                                                           -  

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :