Partager cette chronique:
La librairie.com Amazon Babelio Decitre Fnac Nolim Sauramps Mollat La Procure Ombres blanches
UN PHENOMENE LITTERAIRE : LA VÉRITÉ SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT de JoëL DICKER :

  Trente et un conseils, trente et une leçons données pour apprendre à écrire, à devenir écrivain. Comment ces recommandations oubliées, égrenées au fil des chapitres,  vont- elles resurgir et permettre à un homme de rebondir ?

Comment la rencontre entre le jeune Marcus Goldman et l’écrivain reconnu Harry Québert, va t-elle être, au fil des années, déterminante pour l’un et l’autre ?

Marcus Goldman, après la parution d’un premier livre à succès, peine à retrouver l’inspiration. La pression qui pèse sur ses épaules le paralyse, et force est de constater qu’il est atteint du syndrome de la page blanche.  Mais la logique littéraire et commerciale ne font pas bon ménage.  Marcus doit impérativement, pour honorer son contrat, écrire un nouveau roman à succès. Désespéré, il  recontacte son vieux mentor Harry Québert, qu’il avait quelque peu délaissé. Son vieux professeur de littérature semble être le seul à pouvoir l’aider à retrouver cette inspiration tant convoitée. Ce dernier, très heureux d’accueillir son ancien élève, l’invite à séjourner chez lui afin de bénéficier d’un cadre paisible et propice à l’écriture.

Un jour, seul dans cette belle demeure, Marcus ne peut s’empêcher de fouiner et va ainsi découvrir un secret que le vieil Harry avait précieusement gardé. Sa liaison ancienne, avec une jeune fille de quinze ans prénommée Nola, trouble profondément Marcus et sa curiosité l’incite à questionner Harry pour en connaître davantage. Cependant, les événements imprévus des jours suivants, à savoir la découverte macabre des restes de  la jeune Nola morte depuis trente trois ans, vont faire surgir cette affaire sur la scène médiatique. Harry devient le suspect numéro un et dans cette Amérique puritaine, dévoiler cet amour interdit est une véritable bombe qui signe la descente aux enfers de cet ex génial écrivain.

Marcus, convaincu de l’innocence de son ami, va dès lors s’évertuer à mener sa propre enquête pour le disculper. Mais sa maison d’édition, très éloignée de ces préoccupations, s’ingénie à trouver un moyen pour l’inciter à écrire rapidement ce nouveau roman tant attendu. Un livre sur l’affaire Harry Québert n’est-il pas le moyen pour elle de profiter de l’émoi de la population et d’obtenir ainsi des gains substantiels ?

Dans son roman « La vérité sur l’affaire Harry Quebert », Joël Dicker nous mène au cœur d’une aventure palpitante où les influences morales et économiques vont se percuter. De rebondissements en rebondissements, nous suivons une minutieuse enquête policière qui progresse au même rythme que la rédaction d’un roman. 

SYLVIE LAVAINE (2013)

© Culture-Chronique --                                                

--  Le classement Romans Culture-Chronique 

--  Les chroniques littéraires Culture-Chronique

--  S'inscrire à la Newletter

Partager cette chronique:
Toutes Nos Chroniques
Rechercher par Auteur :